Groupes de parole

« Ce que le confinement nous fait »

À partir du 30 novembre 2020

lllllllLa crise sanitaire actuelle entraîne des ruptures radicales dans les rythmes et dans les temporalités de chacun.e ; dans la manière dont nos mondes font sens et dont nos réalités se rencontrent. Un environnement médiatique anxiogène diffuse la peur de l’autre en même temps que celle du virus, provoquant repli et isolement. L’activité professionnelle des un.e.s s’effondre pendant que celle des autres se poursuit ; à la catastrophe intérieure s’ajoute celle des fractures grandissantes du corps social. Le sentiment de partager la même expérience d’un monde commun se disloque ; les vécus subjectifs se divisent et renvoient chacun.e à un sentiment de solitude, d’impuissance et de résignation, quand ce n’est pas de désespérance.
lllllllLa gestion sanitaire de la crise n’a tenu compte que des données observables et mesurables, matérielles, de notre monde humain. Or l’être humain ne se résume pas à la biologie d’un corps, et la santé du système immunitaire est elle-même tributaire de sa santé psychique. Les santés psychique et sociale sont quant à elles indissociables : la psyché individuelle n’a pas d’autre matrice que le collectif.
lllllllLes groupes de parole ont pour fonction de permettre à chacun.e d’exprimer la manière dont il ou elle est affecté.e par la crise. Il s’agit d’ouvrir les canaux de la parole et de l’écoute pour permettre aux émotions de circuler librement : pour s’autoriser, dans la sécurité que confère le groupe, à se sentir touché.e, et pouvoir ensuite se soigner, se panser. Penser ce qui nous affecte et prendre soin de nos paroles : des initiatives nécessaires pour maintenir et exercer notre vitalité.


Pour qui ?
– adultes en activité professionnelle, demandeurs d’emploi, en cessation temporaire d’activité
– adolescent.e.s

Avec qui ?
Le nombre de participant.e.s est de trois par groupe.

À quel rythme, pour combien de temps ?
Séances de 2 heures tous les 15 jours.
L’inscription dans un groupe implique un engagement sur la durée de la session (de 3 à 7 séances).
Les rencontres ont lieu à jours et heures fixes en présentiel (au cabinet), ou en distanciel (visio).

Tarifs par séance (2 heures)
Adultes
Tarif plein : 45 euros
Demandeurs d’emploi, en cessation temporaire d’activité : 25 euros
Adolescent.e.s
35 euros

Créneaux hebdomadaires

lllllllLes groupes en visioconférence sont à destination des personnes en situation de handicap moteur (mobilité réduite, vulnérabilité somatique) ou psychique (hypocondrie, agoraphobie aiguës).

Règles : ponctualité, confidentialité, attitude bienveillante et respectueuse d’attention et de non-jugement.
lllllllEn concordance avec le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020, la superficie du cabinet autorisant la distanciation réglementaire (4m2 par personne), le port du masque n’y est pas obligatoire. Afin d’assurer le confort de tou.te.s, ce point sera discuté en préalable à la formation des groupes.